Le titre de votre CV, aussi parfois appelé intitulé de CV, peut en dire beaucoup sur votre profil et ne doit pas être négligé car, bien choisi, il aidera à mieux capturer l’attention du recruteur et à le convaincre de continuer à vous lire.

À vous donc de choisir le titre qui reflète fidèlement votre profil et ainsi améliorer vos chances de décrocher un entretien.

Nous vous donnerons trois conseils pratiques pour rédiger un titre de CV efficace et accrocheur, ainsi qu’une variété d’exemples personnalisés pour différentes situations professionnelles.

Pourquoi le titre de CV est-il important ?

Si votre phrase d’accroche CV est votre « elevator pitch » (présentation ou pitch d’ascenseur), votre intitulé de CV est la représentation de votre identité professionnelle et la première impression que vous donnez au recruteur. Situé tout en haut de votre CV, il doit donc être précis et accrocheur. Un bon titre de CV doit permettre au recruteur de comprendre en un coup d’œil votre :

  1. niveau d’expérience ou votre intitulé de poste actuel
  2. votre domaine de compétence ou votre spécialisation

Pensez aussi à utiliser les bons mots-clé dans votre titre de CV pour deux raisons essentielles :

  1. passer le filtre des logiciels ATS et être visible dans les recherches des recruteurs
  2. mieux répondre à l’offre d’emploi en étant plus explicite

Comment choisir un titre CV

Maintenant que vous avez une idée claire de ce que doit comprendre un bon titre de CV, voyons comment et pourquoi le personnaliser.

1. Adaptez votre titre CV en fonction de l’offre d’emploi

Ne laissez pas vos efforts devenir inutiles en utilisant le même titre de CV pour chaque poste. Chaque CV doit être adapté à l’offre d’emploi. En effet, si l’intitulé n’est pas le même que celui de l’offre d’emploi, vous risquez de voir votre candidature mise de côté.

Si vous postulez directement à un poste, adaptez donc votre titre de CV en fonction de l’intitulé du poste et des compétences CV recherchées, dont vos compétences informatiques ou techniques ainsi que vos soft skills et autres compétences professionnelles.

Par exemple, si vous postulez à un poste de commercial demandant de l’expérience en vente B2B, votre titre de CV pourrait être le suivant :

« Commercial avec expérience en vente B2B »

ou encore

« Commercial – expérimenté en vente B2B »

2. Rédigez un titre de CV accrocheur

Si vous savez déjà comment faire un bon CV, vous savez que l’usage des adjectifs forts pour vous qualifier vous permet de vous positionner comme un professionnel dynamique. Il en est de même pour rendre votre titre de CV plus accrocheur.

Pensez alors à utiliser des verbes d’action et des adjectifs forts qui décrivent vos compétences et votre expérience professionnelle de manière à vous distinguer des autres candidats. La formule pour un bon titre de CV se résume donc à la suivante :

Votre intitulé du poste/statut + votre expérience + votre compétence clé/spécialisation

Regardons quelques exemples qui illustrent ces propos :

« Développeur web certifié et spécialisé en WordPress »

« Gestionnaire projet senior expérimentée en logistique »

« Experte RH bilingue en anglais avec 5 ans d’expérience spécialisée dans les profils internationaux et la promotion de la French Tech »

« Étudiant en alternance en marketing et développement web »

Ces titres de CV permettent au recruteur de comprendre rapidement votre domaine d’expertise ou d’études et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

3. Évitez ces erreurs lors de la rédaction

Il y a quelques erreurs courantes à éviter lorsque vous rédigez votre titre de CV. Pour ne pas vous fondre dans la masse de candidats, pensez à éviter d’ :

  • être vague ou générique avec des termes comme « motivé » ou « enthousiaste »
  • utiliser des titres en anglais (sauf si vous rédigez un CV en anglais)
  • utiliser des titres qui n’apportent pas de valeur tels que « à la recherche d’un emploi » ou « candidat motivé »
  • inclure des fautes d’orthographe, de grammaire, ou des majuscules mal placée

Enfin, si le but d’un CV est de se mettre en avant et de « vendre » ses qualités et ses compétences, évitez les titres qui frôlent l’arrogance tel « super expert » ou qui gonflent votre importance tel que « chef de… », surtout si vous n’avez jamais exercé dans une fonction d’encadrement. Restez donc honnête et modeste.

Titre de profil : exemples

Voici quelques exemples de titres de CV pour différentes situations professionnelles pour vous inspirer au moment de rédiger le vôtre.

Pour les jeunes diplômés et les étudiants

Si vous êtes jeune diplômé ou étudiant, un titre de CV bien réfléchi donne un aperçu de votre formation, de votre spécialisation, et de votre objectif professionnel. Voici trois exemples de titres de CV pour vous inspirer :

  • « Diplômée en ingénierie mécanique avec expérience en conception de produits »
  • « Apprentie juriste dans le droit des affaires spécialisée en droit comparé »
  • « Étudiant en marketing digital à l’INSEEC passionné par les réseaux sociaux et les stratégies de contenu »

Certains recruteurs cherchent activement des profils issus de certains établissements reconnus. Il peut être judicieux d’inclure le nom de votre université ou École si elle est d’excellente réputation et que les recruteurs reconnaissent la qualité de son enseignement.

Pour les étudiants en master

Les étudiants en master sont souvent à la recherche de stages ou d’emplois qui correspondent à leur domaine d’études. Un bon titre de CV s’appuie alors sur votre formation ainsi qu’une compétence clé et votre orientation professionnelle. Voici deux exemples pour vous inspirer :

  • « Master en économie spécialisé dans l’analyse de données pour la prise de décisions commerciales »
  • « Étudiante en psychologie clinique avec expérience en recherche sur les troubles anxieux »

Peaufinez votre titre de CV pour les profils expérimentés

Lorsque vous gagnez en expérience, les recruteurs s’attendent à voir non seulement votre intitulé de poste mais surtout votre spécialisation et vos compétences. En effet, les titres professionnels peuvent varier d’une entreprise à l’autre et ne reflètent pas forcément de manière fidèle les compétences d’un candidat.

Les exemples ci-dessous vous aideront à formuler votre titre de CV correctement :

  • « Directeur financier avec 7 ans d’expérience expert en optimisation de la performance financière d’entreprise »
  • « Responsable des ventes B2B avec 10 ans d’expérience en négociation et en développement de stratégie de vente gagnantes »

Pour les candidats en reconversion professionnelle

Si vous êtes en pleine reconversion ou que vous vous lancez dans l’entreprenariat, mettez en avant non seulement le titre professionnel que vous visez mais aussi vos compétences dans votre domaine ainsi que vos compétences transférables de manière claire et concise.

Voici deux exemples de titres de CV pour vous aider à présenter votre nouvelle direction professionnelle :

  • « Coach de vie certifié avec une expérience de 15 ans dans la finance apportant une expertise unique en matière de gestion de carrière »
  • « Organisateur d’événements corporatifs bilingue anglais avec plus de 4 ans d’expérience en marketing digital, expert en matière de planification et d’exécution d’événements réussis »

Vous devrez aussi joindre à votre CV une lettre de motivation pour une reconversion professionnelle soigneusement rédigée.

Sans poste précis en candidature spontanée

Si vous cherchez un emploi mais que vous n’avez pas encore décidé du poste exact que vous souhaitez occuper dans le domaine qui vous intéresse, un titre de CV qui met en avant vos compétences clés peut vous aider à vous démarquer. Voici trois exemples pour vous inspirer :

  • « Expert en analyse de données avec plus de 10 ans d’expérience sur le marché des logiciels SaaS »
  • « Ingénieure en génie civil (3 ans) passionnée par la conception de bâtiments durables et la gestion de projets complexes »
  • « Communication manager trilingue français-arabe-chinois (2 ans) avec une grande capacité d’adaptation et d’excellentes compétences interculturelles »

Une lettre de motivation de candidature spontanée est également indispensable car elle vous permet d’expliquer pourquoi l’entreprise vous intéresse.

Pour un profil polyvalent

Si vous avez des difficultés à résumer votre profil en quelques mots car vous avez une variété de compétences, pensez à vous rapprocher le plus possible des besoins de l’entreprise. La polyvalence est un bel atout à mettre en avant et peut être très efficace pour vous démarquer. Voici trois exemples pour vous inspirer :

  • « Spécialiste en développement de logiciels avec une expérience étendue en conception et en A/B testing de produits dans le secteur de l’e-commerce »
  • « Chef de projet avec 4 ans d’expérience dans les secteurs du marketing, de la tech, de l’e-commerce, et de l’e-santé »
  • « Professionnelle de la vente bilingue français-anglais avec une expérience riche et diversifiée (5 ans) dans les secteurs de la restauration, l’hôtellerie, et le prêt-à-porter »

Évitez d’utiliser le terme « polyvalent » dans votre titre CV. Trop utilisé, il transforme votre titre en quelque chose de banal et de non réfléchi. Au lieu de mentionner que vous êtes polyvalent, montrez-le dans votre CV et dans votre lettre de motivation par la suite.

un cliché de l'auteure Yolaine Amaro prise à l'extérieur avec un arrière-plan flou de bâtiments et d'arbres
Écrit par

Yolaine Amaro

Yolaine Amaro est chargée de marketing et rédactrice experte en carrière chez CV Genius. Diplômée d’un master en tourisme de l’Université d’Angers, elle met aujourd’hui à profit ses connaissances sur la recherche d’emploi et le monde du travail pour aider les demandeurs d’emploi à démarrer et évoluer dans leur carrière. Vous souhaitez collaborer ? Contactez-la à l'adresse [yolaine] at [cvgenius.com] ou via LinkedIn. Merci de noter que nous n’acceptons pas les articles invités et ne répondrons à aucune demande à ce sujet.