La rubrique « Expérience professionnelle » est une étape indispensable pour faire un bon CV car cette section permet aux recruteurs d’évaluer la pertinence de votre parcours et de vos compétences pour le poste proposé. Il est donc crucial de présenter de manière claire et structurée vos expériences passées.

Que vous soyez en recherche active ou que vous souhaitiez actualiser votre CV dans le cadre d’une recherche d’emploi future, nous vous offrons 8 conseils pratiques pour vous aider à mettre en valeur correctement votre expérience professionnelle, étape par étape.

Choisissez judicieusement votre expérience professionnelle de CV

Selon votre âge, votre parcours et votre expérience, votre nombre d’expériences professionnelles peut varier. Lorsque vous rédigez votre CV, choisissez-les judicieusement en déterminant leur pertinence avec le poste visé afin de ne pas surcharger votre document.

En effet, votre CV doit être le reflet de votre parcours professionnel et fournir des exemples concrets de vos compétences CV. Vous devez donc tout mettre en place pour que celui-ci soit le plus pertinent et le plus efficace possible afin de vous démarquer des autres candidats. Cela aura également un impact significatif sur la façon dont votre profil sera perçu par les recruteurs et les employeurs potentiels.

Avant de commencer la rédaction de votre CV, assurez-vous que votre modèle de CV choisi soit adapté au secteur auquel vous postulez. Si vous n’avez pas Microsoft Word, un modèle CV LibreOffice est un choix tout aussi professionnel.

Une fois votre CV rédigé, n’oubliez pas de l’assortir à un modèle de lettre de motivation Word ou un modèle de lettre de motivation LibreOffice.

Voici trois conseils pour sélectionner les expériences les plus adaptées à l’emploi que vous visez afin de maximiser vos chances de réussite dans vos candidatures.

1. Listez vos expériences variées en tant que profil junior

Si vous êtes étudiant ou commencez juste votre carrière professionnelle, les recruteurs ne s’attendent pas à trouver sur votre CV des expériences à haute responsabilité sur des postes similaires à celui qu’ils proposent.

Cependant, il est crucial de remplir votre CV en ajoutant d’autres expériences de vie tels que vos :

  • stages
  • petits boulots ou jobs d’été
  • expériences de bénévolat
  • formations ou expériences d’apprentissage
  • activités périscolaires et extrascolaires
  • rôles au sein de votre établissement scolaire (rédaction du journal du lycée, association étudiante)
  • projets universitaires ou associatifs (membre du Bureau des Etudiants)
  • centres d’intérêt en lien avec le poste

Par exemple, si vous avez travaillé sur un projet en groupe à l’université, vous pouvez expliquer votre rôle et les résultats que vous avez obtenus grâce à ce projet. Vous pouvez également mettre en valeur votre investissement dans un projet associatif.

En mettant en avant ces expériences de vie, vous montrez à votre futur employeur que vous avez acquis des soft skills même si vous n’avez pas encore une expérience professionnelle significative telles que :

  • la gestion du temps
  • la communication
  • la résolution de problèmes

Voici un exemple d’une présentation d’expérience professionnelle pour un étudiant en stage de 3 mois en marketing digital chez Carrefour :

  • Créé et géré 3 campagnes publicitaires grâce à l’utilisation d’Adobe Photoshop, Facebook Ads Manager et Hootsuite
  • Analysé et créé des rapports sur les performances de 2 campagnes
  • Produit 10 contenus visuels en collaboration avec une équipe de 9 membres adaptés aux besoins des campagnes publicitaires dans le respect des délais

Ce candidat met en avant sa familiarité avec certains outils de marketing digital ainsi que son sens de l’esprit d’équipe qui l’ont aidé à compléter un certain nombre de projets. Même avec une expérience professionnelle de quelques mois, un recruteur peut avoir une idée claire de ses capacités et de ses compétences.

2. Donnez du poids à vos réalisations en tant que professionnel expérimenté

Pour les profils ayant plus de 5 ans d’expérience, donnez du contexte à vos réalisations clés et les projets majeurs auxquels vous avez participé afin de mieux illustrer vos compétences spécifiques en lien avec les exigences du poste.

Par exemple, vous pouvez expliquer comment vous avez  :

  • géré un projet complexe
  • résolu un problème difficile
  • augmenté le chiffre d’affaires de votre entreprise

Vous pouvez également mettre en avant les budgets et équipes gérés, ou encore les clients qui vous étaient dédiés, sans oublier de quantifier ces informations et de partager la méthode ou les outils utilisés, surtout s’ils sont en lien direct avec le poste visé.

Voici un exemple d’une présentation d’expérience professionnelle pour un profil ayant plus de 5 ans d’expérience en tant que chef de projet marketing :

exemple d'une entrée d'une expérience professionnelle CV pour un chef de projet en marketing de plus de 5 ans d'expérience
Commencez chaque puce par un verbe d’action fort.

Cette entrée est rédigée de façon à ce qu’un recruteur comprenne l’application de compétences clés dans un contexte spécifique et propre au poste. Ce candidat fait ressortir son côté dynamique en montrant ses soft skills en plus des résultats qu’il peut apporter à son futur employeur.

3. Capitalisez sur votre expertise en tant que professionnel en reconversion

Si vous êtes en reconversion, choisissez des expériences professionnelles qui mettent en évidence vos compétences et vos connaissances transférables qui sont pertinentes pour votre nouveau domaine d’activité.

Avec votre profil plus atypique, le recruteur doit pouvoir facilement se projeter et comprendre comment vos anciennes expériences dans un autre domaine seront utiles dans votre nouveau secteur d’activité.

Pensez à ajouter une brève explication sur la raison de votre reconversion dans votre lettre de motivation pour une reconversion ou votre phrase d’accroche CV (objectif professionnel) pour apporter du contexte à votre profil.

Voici un exemple d’une entrée d’expérience professionnelle pour un analyste financier se reconvertissant dans le secteur environnemental pour la collecte de fonds d’une ONG :

exemple d'une expérience professionnelle pour un analyste financier en reconversion professionnelle
Ne surchargez pas cette rubrique avec trop de puces.

Organisez votre expérience professionnelle de manière efficace

Lorsque vous avez choisi quelles expériences professionnelles détailler, organisez-les efficacement sur votre CV. En effet, l’emplacement des rubriques de CV a un impact sur la façon dont votre profil est perçu par les recruteurs et dont vous serez jugé pour le poste en question.

Réfléchissez à l’emplacement de votre rubrique « Expérience professionnelle »

En règle générale, placez votre rubrique « Expérience professionnelle » en fonction de votre stade de vie professionnelle. Ainsi, pour les étudiants ou les profils juniors rédigeant un CV sans expérience, il est recommandé de placer votre rubrique « Expérience professionnelle » après votre rubrique « Formation » dans la majorité des cas.

Cela permet aux recruteurs de voir que vous avez acquis des compétences théoriques dans des cursus pertinents et liés à votre projet professionnel et que vous avez commencé à développer des compétences dans le domaine visé.

Au contraire, si vous êtes un professionnel plus expérimenté, placez votre rubrique expérience professionnelle en tête. Cela permet aux recruteurs de voir votre expérience professionnelle en premier et de se focaliser sur vos expériences professionnelles récentes et comment elles peuvent être appliquées dans le nouveau poste.

Dans ce cas, votre passé d’étudiant perdra de son importance.

Détaillez clairement votre expérience professionnelle

Une fois l’emplacement défini sur votre CV, il s’agit inévitablement de remplir cette section. Pour retenir l’attention du recruteur et maximiser vos chances de réussite, voici quelques conseils pour détailler votre expérience professionnelle de manière claire et efficace :

  • Utilisez une liste de 3 à 5 puces pour chaque expérience professionnelle
  • Utilisez des chiffres pour quantifier vos réalisations
  • Utilisez des verbes d’action pour décrire vos réalisations et compétences

Prenons pour exemple un professionnel dans l’événementiel désirant se reconvertir dans la communication. Voici ce à quoi pourrait ressembler la mise en forme d’une liste de puces liée à son expérience professionnelle sur son CV en appliquant les conseils mentionnés ci-dessus :

  • Créé une variété de contenu promotionnel dont 4 vidéos hebdomadaires pour TikTok et Instagram avec l’utilisation en parallèle de Hootsuite et Buffer, augmentant ainsi l’engagement de la marque de 20% en 6 mois
  • Géré en autonomie les différentes campagnes marketing (emailings, lettres d’actu, campagnes SEA) à destination de 9+ clients et prospects
  • Ciblé les besoins des clients, assuré la rentabilité des projets, et supervisé les prestations en lien avec plusieurs services supports ainsi que le bon déroulement des réceptions

Ce candidat démontre ses compétences dans un contexte spécifique et toujours en lien avec le poste visé en :

  • débutant chaque puce par un verbe d’action
  • incluant une méthode ou un outil pour montrer ses compétences techniques et en informatique
  • quantifiant le résultat avec des chiffres et des pourcentages pour concrétiser les résultats obtenus

Adaptez vos exemples à l’offre d’emploi

Lors d’un processus de recrutement, les recruteurs cherchent à savoir comment un candidat peut apporter une valeur ajoutée à leur entreprise. Il ne s’agit donc pas de simplement lister toutes vos expériences, mais de soigneusement les choisir et de les adapter aux besoins de l’entreprise à laquelle vous postulez.

Si vous avez prospecté plusieurs nouveaux clients grâce à votre excellent réseautage, mentionnez-le en vous appuyant sur un exemple concret, comme dans l’exemple suivant :

  • Signé plus de 5 nouveaux clients en seulement 6 mois, permettant une augmentation du chiffre d’affaires de plus de 720 000 euros grâce à la mise en place de plusieurs campagnes de prospection digitales et à l’utilisation de mon réseau professionnel

À vous donc de lire attentivement l’offre d’emploi afin de cibler les besoins et les qualités requises avant de peaufiner la rubrique « Expérience professionnelle » de votre CV. Vous devez donc bien organiser et aérer cette rubrique pour que les informations qui y figurent soient claires, lisibles, et surtout, présentées à votre avantage.

Si vous peinez à donner davantage de contexte à votre expérience professionnelle dans votre CV, pensez à parcourir plusieurs exemples de CV pour vous inspirer. Vous préférez choisir parmi des puces d’expérience professionnelle pré rédigées ? Notre créateur de CV ci-dessous vous offre cette option grâce à l’IA !

un cliché de l'auteure Yolaine Amaro prise à l'extérieur avec un arrière-plan flou de bâtiments et d'arbres
Écrit par

Yolaine Amaro

Yolaine Amaro est chargée de marketing et rédactrice experte en carrière chez CV Genius. Diplômée d’un master en tourisme de l’Université d’Angers, elle met aujourd’hui à profit ses connaissances sur la recherche d’emploi et le monde du travail pour aider les demandeurs d’emploi à démarrer et évoluer dans leur carrière. Vous souhaitez collaborer ? Contactez-la à l'adresse [yolaine] at [cvgenius.com] ou via LinkedIn. Merci de noter que nous n’acceptons pas les articles invités et ne répondrons à aucune demande à ce sujet.