Pour rédiger un CV en espagnol percutant, il est important de suivre certaines règles de base, tout comme pour faire un CV en français. Nous expliquerons pas à pas chaque rubrique du CV espagnol en notant certaines différences clés entre le CV destiné à un emploi en Espagne et un CV pour un emploi en Amérique latine.

Une fois votre CV espagnol correctement rédigé, n’oubliez pas d’assortir votre modèle de CV  à un modèle de lettre de motivation en faisant attention aux couleurs des deux pour conserver une image professionnelle.

Le CV espagnol – Exemple

exemple d'un CV espagnol pour un candidat Français
Faites particulièrement attention à l’orthographe en espagnol.

Télécharger ce modèle

Les rubriques d’un CV en espagnol (currículum)

Les rubriques d’un CV en espagnol (dit currículum) sont similaires à celles d’un CV en français. Voici les principales rubriques à compléter :

1. Titre, nom et prénom et coordonnées personnelles – Título profesional, nombre y apellidos y datos de contacto

Comme en France, ajoutez le titre CV ou le titre professionnel du poste auquel vous postulez en reprenant le terme exact de l’intitulé du poste dans la fiche d’emploi. Vous donnerez ainsi l’impression de mieux répondre à l’offre dès le premier coup d’oeil, sans à vous soucier si le bon espagnol est utilisé.

Voici un exemple d’intitulé de poste sur un CV espagnol :

image d'un exemple d'un en-tête sur un CV ingénieur en espagnol
N’oubliez pas d’ajouter l’indicatif de votre numéro français.

Si le CV espagnol ne diffère pas du CV français dans cette partie de l’en-tête, pensez à bien différencier votre nom de famille de votre prénom, surtout si vous avez un prénom composé.

Vous pouvez évitez toute confusion pour le recruteur en écrivant votre nom de famille en majuscules, par exemple, en utilisant deux couleurs différentes, ou en séparant vos noms d’une virgule, comme dans l’exemple suivant :

image d'un exemple d'un en-tête sur un CV d'un profession de RH en espagnol
Assurez-vous que vos informations soient correctes.

Ensuite, précisez votre mobilité à l’international en incluant :

  • votre numéro de mobile (avec le code international si vous n’êtes pas dans le pays où vous postulez)
  • votre adresse locale (si vous êtes déjà sur place)

Comme dans un CV français, vous pouvez aussi noter des informations supplémentaires si elles rehaussent votre profil ou sont pertinentes pour le poste visé, comme par exemple l’obtention du permis B (carnet de conducir ou permiso/licencia internacional).

N’ajoutez pas votre D.N.I (Documento National de Identidad) ou N.I.E. (Numéro d’Identification d’Étranger) directement sur votre CV. Ces informations vous seront demandées si votre candidature est retenue.

2. Photo – Foto

Si la photo reste optionnelle en France, elle reste un élément essentiel sur un CV en Espagne. Il est donc important d’inclure une photo de qualité professionnelle qui atteste votre apparence professionnelle.

La photo doit être récente et montrer votre visage clairement. Assurez-vous également de bien respecter les caractéristiques de la photo CV pour le pays dans lequel vous postulez.

3. Profil personnel/Phrase d’accroche – Resumen/Perfil profesional

Tout comme sur le CV français, cette rubrique doit inclure un court résumé de vous-même et de vos compétences professionnelles afin d’attirer l’attention des employeurs et les inciter à poursuivre la lecture de votre CV.

Il est important de se concentrer sur les compétences les plus pertinentes pour le poste ainsi que de mentionner votre niveau de langue selon les normes du CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les langues) si vous décidez de ne pas l’inclure ailleurs que dans votre en-tête.

Voici un exemple d’une phrase d’accroche d’une spécialiste marketing pour un CV espagnol :

Especialista en mercadotecnia con 5 años de experiencia en estrategias para contenido, redes sociales e investigación de palabras clave. Competente en el desarrollo y ejecución de campañas para aumentar el alcance del mercado de los clientes. En búsqueda de oportunidades en agencias de mercadeo digital para alcanzar un cargo en gestión de campañas digitales de mercado.

4. Formation – Formación académica

Évitez surtout de laisser votre parcours académique en français ou de traduire votre parcours sans vous assurer des bonnes équivalences de diplômes, de spécialisations ou de filières.

Avec les réformes successives des systèmes éducatifs français et espagnol, renseignez-vous donc sur les termes officiels de vos équivalences et si vous avez besoin de faire reconnaître votre diplôme français de manière officielle.

De plus, renseignez-vous si vous avez besoin d’une reconnaissance professionnelle officielle selon le pays étranger, surtout si votre profession souhaitée est règlementée. Il vous faudra alors déposer une demande de reconnaissance de vos qualifications professionnelles.

Pour vous aider à mieux comprendre les équivalences en espagnol, vous trouverez ci-dessous les traductions de diplômes français courants :

  • Bachillerato – baccalauréat
  • CAP – CAP
  • Técnico superior – BTS et DUT
  • Grado – licence, licence professionnelle, BUT
  • Máster – master
  • Doctorado – doctorat
  • Diploma/título de ingeniero – diplôme d’ingénieur

N’oubliez pas d’inclure les spécialisations de vos études pour chacun de vos diplômes ou de votre formation pour faciliter la compréhension de votre profil pour les recruteurs.

Si vous êtes étudiant, votre rubrique formation doit se trouver en-dessous de votre en-tête afin de mieux appuyer votre parcours académique.

Cependant, si vous avez déjà de l’expérience professionnelle et que vous postulez à un emploi ou un stage, privilégiez plutôt le placement de votre rubrique expérience professionnelle en haut de votre CV.

5. Expérience professionnelle – Experiencia profesional/Experiencia laboral

Si vous êtes à la recherche de votre premier poste, pensez à inclure toute expérience professionnelle valorisante tels vos stages et vos petits boulots en décrivant clairement vos responsabilités et vos réalisations dans chaque poste que vous avez occupé. Il en est de même si vous rédigez un CV pour un stage ou un CV pour un job d’été.

Assurez-vous d’utiliser les termes corrects dans l’espagnol du pays que vous visé pour vos intitulés de postes car il peut y avoir des différences d’appellation. Pour éliminer les doutes, reprenez le terme exact employé dans les offres d’emploi du pays en question.

Trois à cinq puces suffisent pour compléter chaque poste. Comme en France, mentionnez les compétences clés que vous avez utilisées au cours de chaque emploi.

Utilisez des chiffres pour quantifier vos réalisations et donner du poids à vos compétences, tels les pourcentages de réduction de budget, les montants de contrats gagnés (en euros), ou le nombre de couverts à dresser.

Enfin, pensez à utiliser des verbes d’action pour renforcer votre image de candidat qualifié, tels que :

  • Analizar
  • Aumentar
  • Assistir
  • Educar
  • Evaluar
  • Instalar
  • Mantener
  • Identificar
  • Operar
  • Planificar
  • Expandir
  • Facilitar
  • Producir

Évitez l’usage de l’infinitif, qui peut donner à votre CV un aspect impersonnel. Conjuguez ces verbes d’action au passé pour les réalisations d’un emploi précédent ou au présent si vous êtes présentement embauché.

Voici deux exemples de puces de réalisations dans une rubrique expérience professionnelle sur un CV espagnol :

Conjugaison du verbe d'action au présent
  • Diseñe 7 campañas de marketing efectivas para la empresa
Conjugaison du verbe d'action au passé
  • Ofrecí una atención óptima y apoyo académico en francés y inglés a 6 niños de entre 10 y 14 años

6. Compétences – Habilidades

Les compétences de CV se divisent notamment en deux catégories : les hard skills et les soft skills, soit les compétences techniques (qui incluent les compétences informatiques) et les compétences personnelles ou comportementales.

Reprenez les mêmes mots-clés apparaissant dans l’annonce afin de mieux répondre à l’offre et de renforcer votre image en tant que candidat idéal.

Ensuite, assurez-vous de donner des exemples concrets de l’application de ces compétences dans votre rubrique expérience professionnelle sur votre CV espagnol ainsi que dans votre lettre de motivation.

Évitez surtout de citer le « dynamisme », la « motivation », et le « sens de l’esprit d’équipe » comme vos compétences principales. Jugés passe-partout, ces termes ne témoignent rien de vos capacités ou de votre personnalité.

7. Informations supplémentaires – Otros datos de interés/Información adicional/Otros datos personales

Utilisez les rubriques supplémentaires de votre CV espagnol pour renforcer votre candidature et vous démarquer, comme celles-ci  :

  • Langues étrangères – Idiomas
  • Informatique – Informática
  • Centres d’intérêt – Intereses y aficiones
  • Certifications – Certificaciones
  • Références – Referencias

En tant que francophone cherchant un poste à l’étranger, il est essentiel avant tout de justifier votre niveau de langue en l’indiquant comme il est défini par le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues).

Si vous parlez d’autres langues étrangères, les inclure dans votre rubrique langues étrangères peut faire preuve de votre curiosité linguistique et de votre rigueur auprès d’un recruteur.

Voici un exemple de comment présenter ses compétences linguistiques correctement sur un CV espagnol :

  • Español : C2
  • Inglés : B1

Mentionnez vos certifications linguistiques tels le BULATS, le DELE, l’ELYTE, ou le SIELE, dans la rubrique dédiée aux certifications afin de présenter vos informations de manière organisée.

Si vous décidez d’inclure une rubrique sur vos centres d’intérêt, assurez-vous qu’ils soient en lien avec le poste visé.

En plus de montrer certains aspects positifs de votre personnalité, les centres d’intérêt appuient et démontrent concrètement certaines de vos compétences. De plus, elles peuvent vous aider à montrer que vous partagez les valeurs de l’entreprise.

Contrairement à l’Espagne, il est de coutume dans certains pays d’Amérique latine d’ajouter des références professionnelles et personnelles sur son CV espagnol en indiquant une des mentions suivantes :

Referencias personales 

Referencias profesionales

Différences entre le CV espagnol et français

La langue n’est pas la seule différence majeure qui différencie le CV espagnol du CV français. Pensez à bien respecter :

  • La longueur du CV

Comme en France, il est courant que le CV en Espagne fasse une page, voire deux dans le cas de profils professionnels avec de nombreuses expériences professionnelles.

Cependant, dans certains pays d’Amérique latine, le CV peut s’étendre facilement sur deux pages, voire même plus, comme dans le cas du Mexique où le CV peut faire deux ou trois pages. Il est donc essentiel de s’informer sur les préférences du pays où vous souhaitez travailler.

  • L’en-tête

Si l’en-tête du CV regroupe les informations personnelles pour faciliter la prise de contact avec le candidat, renseignez-vous sur l’usage de la photo de CV dans votre pays d’accueil. En effet, très appréciée sur un CV en Espagne, elle reste cependant optionnelle alors que la photo peut être attendue dans certains pays d’Amérique latine, par exemple.

Les erreurs à éviter

  1. Traduire son CV sans se faire relire par un hispanophone natif
  2. Ne pas s’assurer que le vocabulaire utilisé est celui du pays où vous postulez
  3. Ne pas joindre une lettre de motivation (carta de presentación)

Un CV ne doit jamais être traduit mais doit suivre les règles et les préférences des recruteurs du pays où vous postulez. En effet, la langue espagnole est riche et varie selon les pays hispanophones.

Assurez-vous donc que les termes et le vocabulaire utilisés dans votre CV (et votre lettre de motivation en espagnol !) soient adaptés au contexte professionnel du pays visé.

Pensez donc à vous faire relire par une ou plusieurs autres personnes hispanophones tels votre professeur ou votre partenaire linguistique. Si vous ne connaissez pas de natifs, faites preuve de créativité en demandant à des natifs en ligne sur des plateformes tel le subreddit en espagnol en omettant vos coordonnées personnelles.

Enfin, la lettre de motivation est un élément essentiel de votre candidature. Elle se doit d’être rédigée sans fautes d’orthographe ou de grammaire en faisant ressortir vos qualités professionnelles pour le poste convoité, sans oublier de rassurer le recruteur quant à votre maîtrise de l’espagnol.

Faites attention aux différences et aux subtilités propres au pays où vous postulez autant dans le contenu à inclure ainsi que dans la mise en page.

Dominique Vatin headshot

Dominique Vatin est rédactrice en chef et experte en emploi chez CV Genius. En tant que rédactrice professionnelle certifiée (CPRW), elle aime mettre à profit ses connaissances dans le domaine du travail afin d’aider les chercheurs d'emploi à la recherche d'opportunités de travail plus épanouissantes. Avec une maîtrise de l'université Yonsei GSIS de Séoul, elle est citée sur des sites tels que Urban Linker et Connexion Emploi. Vous souhaitez collaborer ? Contactez-la via LinkedIn. Merci de noter que nous n’acceptons pas les articles invités et ne répondrons à aucune demande à ce sujet.