Modèle d’un CV en anglais

exemple d'un modèle d'un CV anglais pour un ressortissant français avec le titre de CV surligné en jaune

Télécharger ce modèle

Avant de commencer, choisissez le bon modèle de CV en anglais (« CV templates ») pour votre secteur.

CV en anglais – modèle à copier coller (format texte)

VOTRE NOM
Intitulé du poste actuel/souhaité
(+33) 06 12 34 56 78 | linkedin.com/in/votre.nom | email@email.com | adresse postale

CAREER OBJECTIVE/SUMMARY

Dans un premier temps, mentionnez ce que vous avez étudié et expliquez comment votre formation académique est en lien avec le poste pour lequel vous postulez. Ensuite, mentionnez les compétences importantes que vous possédez et qui ont été mentionnées dans l’offre d’emploi. Dans votre dernière phrase, indiquez que vous êtes impatient d’appliquer ces compétences ainsi que votre diplôme ou qualifications au poste de [Titre du poste] chez [Nom de l’entreprise].

EDUCATION

Nom de l’établissement supérieur (20XX–20XX)
Nom du dernier diplôme [Titre du diplôme ou équivalent], Mentions (le cas échéant)
Modules ou spécialisations

WORK EXPERIENCE

Intitulé du poste, mois 20XX–présent
Nom de l’entreprise, Ville

  • Puce 1, débutant par un verbe d’action au présent et incluant un chiffre concret
  • Puce 2, débutant par un verbe d’action au présent et incluant un chiffre concret
  • Puce 3, débutant par un verbe d’action au présent et incluant un chiffre concret

Intitulé du poste, mois 20XX–mois 20XX
Nom de l’entreprise, Ville

  • Puce 1, débutant par un verbe d’action au passé et incluant un chiffre concret
  • Puce 2, débutant par un verbe d’action au passé et incluant un chiffre concret
  • Puce 3, débutant par un verbe d’action au passé et incluant un chiffre concret

SKILLS

  • Listez vos compétences techniques (par exemple, compétences en logiciels)
  • Listez vos compétences techniques (par exemple, compétences en outils de programmation)
  • Listez vos compétences linguistiques (avec le niveau de langue précisé)
  • Listez une compétence interpersonnelle (par exemple, capacité d’adaptation)
  • Listez une compétence interpersonnelle (par exemple, esprit d’équipe)
  • Listez une compétence comportementale (par exemple, communication)
  • Listez une compétence comportementale (par exemple, gestion du temps)

HOBBIES & INTERESTS

  • Listez un loisir mettant en valeur une compétence pertinente pour le poste
  • Listez un loisir mettant en valeur votre personnalité

Les différences entre un CV anglais et un CV français

S’il existe de nombreuses similarités dans le fond et la forme d’un CV, les différents aspects culturels et légaux dans les pays étrangers ne doivent pas être négligés. Faites donc attention aux éléments suivants lorsque vous rédigez votre CV en anglais :

1. Contact – Les coordonnées personnelles (l’en-tête)

Tout comme un CV français, votre en-tête doit comprendre votre :

  • nom et prénom
  • adresse email professionnelle
  • numéro de portable (avec l’indicatif de la France si vous n’êtes pas encore dans le pays où vous cherchez à postuler)
  • titre CV (optionnel mais utile)

Qu’il s’agisse d’un CV anglais ou d’un résumé américain, certaines informations sont à éviter dans votre candidature pour respecter les lois anti-discriminatoires.

Évitez alors de mettre votre :

  • nationalité
  • âge ou date de naissance
  • état civil
  • photo CV

La mention de votre adresse postale est optionnelle et ne fera pas l’objet d’un refus si vous ne l’indiquez pas sur votre CV. Vous êtes libre de ne pas l’ajouter si vous pensez que votre présence dans une région géographique en particulier peut négativement affecter votre candidature.

Assurez-vous d’inclure des liens vers vos profils professionnels, vos réseaux sociaux ou votre site personnel du moment qu’ils sont en lien direct avec le poste visé et enrichissent votre candidature.

2. Personal statement – La « phrase d’accroche »

Démarrez votre CV avec une phrase d’accroche professionnelle et concise, mettant en avant vos principales réalisations, compétences, et accomplissements.

Le « personal statement » ou « career summary » doit refléter votre expertise et surtout laisser une forte impression sur les recruteurs pour les encourager à lire le reste de votre CV.

Voici un exemple d’une bonne phrase d’accroche en anglais en comparaison avec une mauvaise phrase d’accroche qui utilise excessivement le pronom personnel « I » :

Exemple d'une bonne phrase d’accroche en anglais pour un étudiant

Dedicated student with a BA (Honors) in Political Science from the University Panthéon-Sorbonne in Paris. Possess 2 years of experience interning at Paris City Hall, drafting press releases and speeches. Proven research and communication skills in both French and English. Seeking to leverage my academic and professional experience with the media to gain an expertise in journalism.

Pourquoi c’est un bon exemple
Concis, cet exemple met rapidement en avant le nombre d’années d’expérience, les compétences clés ainsi que des réalisations pertinentes au poste visé. Le candidat rassure le recruteur sur ses compétences linguistiques en anglais et termine sa phrase d’accroche en partageant son objectif professionnel.

Exemple d'une mauvaise phrase d’accroche en anglais pour un étudiant

Dedicated student with a BA (Honors) in Political Science from the University Panthéon-Sorbonne in Paris, I possess 2 years of experience interning at Paris City Hall drafting press releases and speeches. I have proven research and communication skills in both French and English. I believe my skills and values align perfectly with the role and I’m seeking to leverage my academic and professional experience with the media to gain an expertise in journalism.

:no_entry_sign: Pourquoi c’est un mauvais exemple
En anglais, on préfère l’usage de la troisième personne pour se désigner plutôt que la première personne afin d’éviter d’alourdir les phrases.

Exemple d’une bonne phrase d’accroche en anglais concise pour un professionnel

Highly organized Administrative Assistant – 4+ years of experience in large corporate office settings – Well-versed in communications with external vendors in both French and English

Pourquoi c’est un bon exemple
De plus en plus prisé, les profils très courts basés sur des mots-clés trouvés dans l’offre d’emploi donnent un aperçu efficace au premier coup d’œil. Cet exemple va droit au but et illustre les informations les plus essentielles pour le poste afin d’accrocher les recruteurs.

Exemple d’une mauvaise phrase d’accroche en anglais pour un professionnel

Graduated with a BTSA Technico-Commercial vins bières et spiritueux, I had many opportunities to work in sales in Bordeaux. I gained a lot of skills and knowledge in customer service, market analysis, forecasting, and customer retention and I am now looking forward to using my skills as Assistant Sales Manager.

:no_entry_sign: Pourquoi c’est un mauvais exemple
Cette phrase d’accroche révèle un niveau d’anglais faible et peu naturel, ce qui peut laisser sous-entendre que le candidat n’a pas fait l’effort de se faire corriger et que ses compétences linguistiques ne sont pas adéquates. De plus, le candidat ne traduit pas son diplôme.

Gardez vos phrases courtes et privilégiez l’usage du point par rapport à la virgule afin de ne pas alourdir vos phrases en anglais.

3. Education – La rubrique « Formation »

Listez vos qualifications académiques de la plus récente à la plus ancienne. Comme en France, les recruteurs prêtent plus attention à vos connaissances et à votre formation les plus actuelles.

Il n’est donc pas nécessaire de mentionner votre baccalauréat si vous êtes en Licence ou en Master, par exemple. Cependant, vous devez mentionner les équivalences de vos diplômes afin que les recruteurs puissent comprendre votre niveau d’études.

En effet, l’équivalence des diplômes français à l’étranger n’existant pas, vous devez vous assurer que vous possédez le bon niveau d’études requis pour des études ou un poste à l’étranger ainsi que la bonne documentation d’équivalences.

Si vous vous demandez comment retranscrire un diplôme comme le baccalauréat en anglais sur votre CV, voici une liste non exhaustive de diplômes français difficilement traduits en anglais pour le Royaume-Uni et les États-Unis :

Équivalents de diplômes français aux États-Unis et au Royaume-Uni

Diplômes françaisÉquivalents anglaisÉquivalents américains
Diplôme National du BrevetGeneral Certificate of Secondary Education (GCSE)

Middle School Certificate of Completion
Certificat d’aptitude professionnelle (CAP)Youth Training NVQ (National Vocational Qualification) Level 1 et 2Vocational Training Certificate (Level 1 and 2)
Brevet d'études professionnelles (BEP)BTEC (Business and Technology Education Council)

First Diploma
GNVQ (General National Vocational Qualification) Foundation (NVQ Level 1)
Vocational Training Certificate (Level 1 and 2)
BaccalauréatA levelHigh School Diploma
Baccalauréat technologique et professionnel

Brevet de technicien (BT)
BTEC National Diploma

Advanced (NVQ Level 3)
Associate degree

Brevet de technicien supérieur (BTS)

Diplôme universitaire de technologie (DUT)
BTEC Higher National Diploma
Associate degree

Diplôme d'études universitaires générales (DEUG)

Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST)
Diploma of Higher Education

Associate degree

Licence (Bac+3)Bachelor of Arts (BA)

Bachelor of Science (BSc)
Bachelor of Arts (BA)

Bachelor of Science (BS)
MasterMasterMaster's degree
DoctoratPhDPhD

N’oubliez pas de mentionner votre spécialité et vos modules en lien avec le poste ou les études visées ainsi que toute mention obtenue afin de renforcer votre sérieux.

Selon le pays où vous postulez, il est préférable de vous renseigner sur la reconnaissance de votre diplôme français à l’étranger et de vous adresser à la bonne organisation pour entreprendre les démarches adéquates.

4. Skills – La rubrique « Compétences »

Comme sur un CV français, vous devez inclure vos hard skills ainsi que vos soft skills et vos compétences professionnelles en anglais, surtout si vous rédigez un CV sans expérience.

Si vous possédez de nombreuses compétences professionnelles et avez besoin de les organiser par catégories, vous pouvez vous inspirer des traduction de rubriques suivantes :

  • Compétences clés (Key skills/Core skills)
  • Compétences techniques/hard skills (Technical skills/Hard skills)
  • Compétences transversales/soft skills (Soft skills)
  • Compétences informatiques (Computer skills)
  • Langues étrangères (Languages)

Dans le cas des langues étrangères, n’oubliez pas d’indiquer votre niveau de langue sur votre CV en anglais en utilisant des termes tels que « conversational », « business proficiency », ou « intermediate » en plus de votre niveau officiel attribué par un examen ou votre niveau équivalent reconnu par le CECRL.

Voici trois exemples de puces désignant des compétences linguistiques détaillées sur un CV :

Trois façons de détailler son niveau de langue

  • English – Business proficiency (C1) – TOEIC 20XX : 850/990
  • Spanish – Intermediate (B2)
  • Chinese – Bilingual/Native

Si vous voulez communiquer que vous avez le permis B en anglais et vous ne savez pas ni comment ni où l’indiquer sur votre CV, vous pouvez le mentionner dans votre rubrique « Compétences » comme suit :

  • « Driver’s license (class C) » pour les États-Unis
  • « Driving licence (category B) » pour le Royaume-Uni

Faites bien attention à l’orthographe de l’anglais selon le pays que vous visez.

Si le poste que vous visez requiert un permis B pour mener à bien les missions, vous pouvez montrer dès votre phrase d’accroche que vous répondez aux exigences du poste, comme dans l’exemple suivant :

Career summary

Delivery driver with 2+ years of experience delivering perishable food items, electronics, and furniture with companies such as Amazon, Uber Eats, and Instacart. Proven expertise in client relationships, vehicle repairs, and knowledge of traffic and state safety laws. Possess a valid Class C driver’s licence and a clean driving record.

Notez que le permis B ne vous permet de conduire que les véhicules passagers et non des camions larges. Assurez-vous d’avoir le bon permis pour le type de véhicule que requiert le poste, ainsi que votre permis de conduire international.

4. Work/Professional Experience – La rubrique « Expérience Professionnelle »

La principale différence entre un CV anglais et un CV français, en ce qui concerne la présentation de son expérience professionnelle, est l’usage des verbes d’action pour introduire chaque puce.

Si ce langage plus fort et dynamique sur le CV gagne de plus en plus l’Hexagone, il n’est pas omniprésent dans tous les domaines. Cependant, les recruteurs des pays anglo-saxons voient son usage comme un réel plus.

En effet, l’usage des verbes d’action aide les candidats à se montrer proactifs et dotés d’un sens de l’initiative. En comparaison, l’usage du langage descriptif dans la rubrique « Expérience professionnelle » peint un portrait d’un candidat passif qui ne fait que suivre les directives.

En plus des verbes d’action, mettez en avant vos réalisations et accomplissements avec des chiffres afin de montrer l’impact que vous avez eu dans votre poste.

5. Les rubriques supplémentaires

Pour rehausser votre profil, pensez à ajouter des informations pertinentes telles que des séjours linguistiques, vos certifications, vos compétences additionnelles, des expériences de bénévolat ou encore vos centres d’intérêt. Du moment que ces informations sont en lien direct avec le poste, elles peuvent renforcer votre profil.

Soyez conscient des différences entre le CV anglais et américain

Adaptez votre CV en fonction des normes du pays visé. Par exemple, le CV anglais est plus similaire au CV français tandis que le « résumé » américain est reconnu pour son côté « vendeur ». La confiance en soi et la présentation des accomplissements sont très prisées là où il faut faire preuve de plus d’humilité en France et au Royaume-Uni.

De plus, le CV tel que nous l’entendons en France est connu sous l’expression « résumé » aux États-Unis. Un CV américain ne s’utilise que pour candidater à des postes dans les cercles académiques.

Il est donc essentiel de faire preuve d’une sensibilité culturelle en adaptant votre manière de vous présenter.

Dominique Vatin headshot

Dominique Vatin est rédactrice en chef et experte en emploi chez CV Genius. En tant que rédactrice professionnelle certifiée (CPRW), elle aime mettre à profit ses connaissances dans le domaine du travail afin d’aider les chercheurs d'emploi à la recherche d'opportunités de travail plus épanouissantes. Avec une maîtrise de l'université Yonsei GSIS de Séoul, elle est citée sur des sites tels que Urban Linker et Connexion Emploi. Vous souhaitez collaborer ? Contactez-la via LinkedIn. Merci de noter que nous n’acceptons pas les articles invités et ne répondrons à aucune demande à ce sujet.